La massothérapie englobe un ensemble de techniques de massage qui, malgré leurs différences de philosophie et de manipulations, partagent une multitude de principes et de méthodes qui auraient pour objectif de favoriser la détente (musculaire et nerveuse), la circulation sanguine et lymphatique. Ce qui nécessite une formation et un certificat reconnu comme tel pour prétendre avec exactitude mener à bien le massage thérapeutique sur des personnes avec des souffrances corporelles (physique). La massothérapie est aussi appelée médecine alternative ou médecine non conventionnelle sous certains cieux.

Cette formation a pour vocation d’outiller les futurs apprenant (e) à maitriser l’anatomie, la physiologie, la biologie, et les pathologies pouvant être traitées ou améliorer par les actes de massothérapie bien dirigée, les techniques manuelles de massages, la sociologie humaine et la psychologie. Ceci dans le but de rendre apte le nouveau diplômé à couvrir les 4 grands axes de la massothérapie : relaxation du corps, traitement ou amélioration de la douleur ostéoarticulaire, récupération musculaire et amélioration des facultés mentale (psychologie, stress).

La formation est ouverte aux personnes titulaires d’au moins un BEPC et plus. La formation est aussi ouverte à d’autres professionnels de santé (étudiants ou diplômés), notamment les aides-soignants, IDE, kiné, psychomotricien, ergothérapeute etc.

Les débouchés de cette formation sont nombreux ; entre autres : en cabinet privé, s’installer à son propre compte ou aller offrir des soins à domicile aux nécessiteux. Les diplômés de cette formation peuvent aussi travailler dans les services de rééducation comme salarié ou service de massage et bien être ou encore dans les services esthétiques et coiffures modernes.